Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Alpha Marais, Agence immobilière PARIS 75003

Dans l’univers de l’artiste Annya Sand à Paris 3ème

Publiée le 14/05/2015

Si la démarche artistique n’est pas affaire d’argent, celui-ci sert malgré tout à mesurer non pas forcément le talent d’un artiste, mais du moins la façon dont son travail est perçu, reconnu et apprécié du public. Alors dans le monde impitoyable de l’art où il y a beaucoup d’appelés mais peu d’élus, le fait qu’Annya Sand est vendu l’une de ses toiles 27 000 € alors qu’elle n’était âgée que de seulement 20 ans, en dit quand même long sur la richesse intérieure de cette jeune femme qui s’est longtemps refusé à la vente de ses œuvres, jugeant son art « très personnel ».

Mais c’est sans doute cela qui touche le public : le travail d’Annya Sand parle à l’inconscient collectif et aux émotions, dans une peinture abstraite où la couleur tient une place essentielle. Car Annya Sand est une vraie coloriste. Travaillées en dégradés de tons neutres d’où émanent des pointes vives, contrastes, effets de matière, jeux sur les clairs allant jusqu’au blanc ou au contraires sur les sombres,  Annya Sand a une approche de la couleur subtile et harmonieuse qui est à elle seule un langage.

La Galerie ONEIRO qui représente l’artiste en France (celle-ci vivant et travaillant à Londres), nous propose une exposition rassemblant essentiellement des œuvres de deux collections « Pensées abstraites » et « Le Monde des Obsessions », dans laquelle l’artiste a choisi d’explorer les méandres de la pensée humaine et le décalage entre le monde intérieur et la réalité.

A découvrir si ce n’est déjà fait !

 

 « Le Monde des Obsessions » - Exposition personnelle d’Annya Sand

Jusqu’au samedi 13 juin – Tous jours sauf les dimanches et lundis de 10h00 à 19h00

Galerie ONEIRO

9, rue du Perche à Paris 3ème arrondissement

 

Comment s’y rendre ?

En métro : lignes 4 (station Saint-Sébastien Froissart) et 8 (stations Filles du Calvaire et Saint-Sébastien Froissart)

En Vélib’ : stations face au 22 rue de la Perlet eu au 67 rue des Archives à Paris 3ème arrondissement.

 

 

 

 

Notre actualité